lundi 2 avril 2012

Le Zinc ? Un truc de dingue !

Me voilà de retour de quatre jours à Epinal.
Le Zinc Grenadine, c'est fini et ... c'était bien !
Quatre jours où la magie opère, grâce à une équipe incroyable !

Vous êtes prêts pour une plongée dans ce salon hors-normes ?
C'est parti !




Deux jours d'interventions scolaires. 
Toute la journée du jeudi, j'ai rencontré des classes de 6ème  et de 4ème qui avaient travaillé sur Comment j'ai connu papa, Philo mène la danse, Lâcher sa main, Comme une plume et Noël en juillet. 

Au Collège Maurice Barrès de Charmes, les deux enseignantes Karine Vignon et Céline Ormond (aidées par la documentaliste Farida Dehas) ont préparé avec leurs élèves une petite représentation théâtrale autour de Comment j'ai connu papa. C'était vraiment émouvant de voir tous ces élèves de 6ème mobilisés et enthousiastes !



J'ai ensuite répondu à une rafale de questions, rébus, charades et phrases codées !




C'était de très beaux moments. 

Il faut dire que cette classe a inventé le seau à questions, les dédicaces tatouées et le petit déjeuner à partager !
MERCI à vous et à tous ceux qui sont revenus me voir sur le salon.



C'est bien de se sentir attendue ;-)


Au Collège St-Exupéry d'Epinal, pas de photo (hélas !) de la rencontre organisée dans son CDI par Marie-Odile Chaudeur avec les 6ème. Leurs questions étaient pertinentes et originales. 
Une classe agréable comme tout, qui avait lu "Noël en juillet". 

En fin de journée, j'ai retrouvé les élèves de 4ème et leur prof de français, Florent Kieffer. 

Une rencontre où ça fusait. De toutes parts !
En musique, les élèves se sont lancés dans un "Bref " de leur cru :
"Bref un écrivain est venu"
Hélas, on n'entend pas un mot sur la vidéo. J'ai tellement aimé que j'ai eu droit à l'avoir deux fois :-)

Puis, j'ai répondu à de drôles de questions, et même à des questions drôles, sensibles et sincères. 

"Comment et où écrivez-vous ?"
"Dans ma cuisine et dans le bruit."
"Ah, ben si vous aimez le bruit, venez écrire dans notre classe."


Enfin, les élèves ont lu un texte qu'ils avaient écrit, ma fausse bio en mode polar déjanté. 
A la fin, au moment où "un homme vêtu de noir se faufile derrière elle et lui tranche la gorge", ils ont posé les armes et formé cette phrase tous ensemble :

MERCI D'ETRE VENUE





Alors, je vous le dis : merci de m'avoir accueillie comme ça. 
D'une manière qui vous ressemblait.


Le vendredi, c'était le jour des maternelles !

A Mattaincourt :
La classe des Petits et Moyens de Véronique Wendling avait travaillé sur Mamythologie. 
Ils m'ont lu leur livre sur les mamies ! Bravo à eux !














La classe des Moyens/Grands de Laurence Delaroue a fait un gros boulot autour de Léontine princesse en salopette !
Deux histoires imaginées et lues devant moi, avec une princesse arc-en-ciel et un ogre affreux !
Plein de super questions sur la façon de faire un livre.




A Sanchey, les deux classes de Lydie Johannes et Delphine Irthum avaient choisi "Je n'irai pas". 

Chaque élève s'était dessiné, avec une bulle sur l'école. 
 Des élèves en carton (comme dans le livre !) rien que pour moi !

Voyez plutôt :





MERCI !
La prochaine fois, j'ammène Alex : Promis !


Merci à Guy et Maurand pour le transport dans les contrées vosgiennes.

Samedi et dimanche, deux jours de dédicace dans ce lieu magique et poétique. 








L'inauguration, avec la magnifique équipe de bénévoles !




Avec Nicolas Gouny et Agnès Laroche !



Notre Casalire : canapés pour des dédicaces à hauteur d'enfants :-)



Le fameux lustre du Zinc 

Avec Wassim, de la classe de 4è de StExupéry


Le grand, l'adorable Pef !


Le chapiteau avant l'arrivée des visiteurs

Agnès et sa brochette de bonbons

avec Sandrine Kao, aux petits soins pour nous tous, comme tous les bénévoles du Zinc !


Nicolas et Jean-Marie, épuisés après quatre jours de folie 


C'était un plaisir de vivre tout ça, de rencontrer Agnès Laroche, Joanna Consejo, Fabrice Vigne, Lauranne Quentric, Loren Capelli, Fabian Grégoire, Christine Naumann-Villemin, Christian Peultier, Chun-Liang Yeh et Loïc Jacob des éditions  HongFeï, de revoir Pakita et Nicolas Gouny, de discuter plus longuement avec Marie Sellier. 

Un monde fou, toute la journée. Jamais vu ça de ma vie. Les piles de livres fondaient comme neige au soleil. Les élèves revenaient avec leurs parents, les enseignants revenaient avec leurs enfants :-)

Et moi, j'aimerais bien revenir !

Dans le train du retour, des images plein la tête, j'ai pu lire deux textes, qui pour différentes raisons, m'ont beaucoup touchée.




"ça, c'est mon histoire,  réalisé par les élèves de sixième du cours d'aide de français, avec leur professeur, Florent Kieffer. 
Ils ont rencontré des habitants des Vosges et ont collecté des récits de vie dans la région.

Un travail remarquable à tous points de vue. 
Chapeau. 



"Le Flux" de Fabrice Vigne (Le fond de tiroir).
Un petit livret qu'on gagne quand on est né en 1969.

ça commence comme ça :
"Chez moi dans la cuisine, le four nous donne l'heure, en quatre chiffres digitaux."

ça finit comme ça :
"Je suis seul dans mon flux, comme toi, comme eux tous, embrassons-nous tant qu'on est là."


Alors, le Zinc c'est fini, c'est bien.
Je vous embrasse puisqu'on est là !







35 commentaires:

  1. Super reportage ! Et ça avait l'air bien chouette !

    RépondreSupprimer
  2. fred paronuzzilundi, 02 avril, 2012

    Superbe, merci ! Quelle chance d'avoir vécu des moments pareils !
    (Et le flux est un excellent livre, en effet, écrit par un auteur adorable, qui plus est...)

    RépondreSupprimer
  3. C'est magnifique, tout est magnifique !
    Quel accueil, quel décor ! Pitite veinarde :)
    Et merci pour ces extraits de texte, j'aime vraiment beaucoup, je vais essayer de le trouver, "Le flux", on peut le lire quand on est de 1974 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bien sûr on peut le lire à tout âge, il est disponible avec les autres ouvrages édités par le Fond du Tiroir, le bon de commande est sur cette page : http://www.fonddutiroir.com/blog/?page_id=197

      Supprimer
  4. Réponses
    1. ho l'autre, c'est bien aussi Villeurbanne, hein !!!

      Supprimer
  5. Oui ça a l'air vraiment génial !

    RépondreSupprimer
  6. J'y vais l'année prochaine !!! :-)
    Mais même à Villeurbanne, j'ai trouvé une René Gouichoux qui m'a vanté d'un oeil brillant et malicieux le plaisir du Zinc-Grenadine...

    RépondreSupprimer
  7. bon et sinon t'a une astuce pour se faire inviter ? Non parce que bon, ça fait juste un peu envie, là ^^

    RépondreSupprimer
  8. Ah! Ca donne envie! Que de beaux moments!

    RépondreSupprimer
  9. hé bé ! Il va falloir agrandir le chapiteau pour les prochaines années ! :D
    ça avait l'air magique !
    En tout cas, quel succès tu as eu avec les enfants, tous âges confondus !

    RépondreSupprimer
  10. J'aime comme tu racontes...
    Humpf...

    RépondreSupprimer
  11. Oh la la que ça avait l'air bien..... c'est chouette tes belles histoires...

    RépondreSupprimer
  12. merci à tous pour vos commentaires qui feront plaisir aux élèves, aux enseignants et aux organisateurs du salon !
    J'ajoute une vidéo des 4è !

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Séverine, c'est Alice du collège Maurice-Barres. Cette journée était trop bien !! J'ai adoré tes livres, surtout Comment j'ai connu papa !Merci pour l'autographe !

    RépondreSupprimer
  14. Réponses
    1. De chouettes souvenirs, n'est-ce pas ? Merci pour ce beau compte-rendu, bises !

      Supprimer
    2. Oui, un reportage poétique avec une belle photo du sommet du grand chapiteau qui sonne comme un au-revoir...
      Alors merci Séverine et au revoir !

      Supprimer
  15. Wladimir le sous mariniermardi, 03 avril, 2012

    Спасибо Северин

    RépondreSupprimer
  16. Quel super reportage !
    Ça avait l'air vraiment extraordinaire.

    RépondreSupprimer
  17. les quatrième 2 d'Epinalmercredi, 04 avril, 2012

    Bonjour Séverine Vidal,
    La vie est triste sans vous, sans macaron. ça nous a fait plaisir de vous rencontrer. On espère que vous n'avez pas eu trop mal quand on vous a coupé la gorge. Est-ce que à Zinc grenadine quelqu'un vous a demandé où étaient les toilettes? On espère que non. C'était vraiment super, à refaire. Merci pour ce que vous avez écrit dans votre Blog. On attend avec impatience de vous revoir et que vous écriviez un livre sur notre classe. merci et au revoir.


    la classe de quatrième 2 et leur professeur, sous la dictée (pour une fois)

    PS de Sliman : est-ce que vous avez déjà vu un écureuil?
    PPS de Quentin : aimez-vous les gâteaux au chocolat?
    PPPS de M. Kieffer : je n'ai pas compris les deux PS précédents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haha, les questions continuent !
      -pas trop de cicatrices, ça va !
      -personne ne m'a demandé où était les toilettes au Zinc. Tout est bien au Zinc !
      -Oui, j'ai déjà vu un écureuil mais c'est très indiscret cette question quand même oh ^^
      -J'adore les gâteaux au chocolat, mous au centre.

      Vous êtes drôles !
      A bientôt

      Supprimer
  18. Fi de bique, ça c'est du reporting ! C'était bien, hein ? Dommage que tu n'aies pas eu le temps de papoter avec J.Noubli... La prochaine fois peut-être !

    RépondreSupprimer
  19. Ah oui, c'était trop bien, le Zinc !
    Il est super, ton blog !
    Je peux mettre un lien sur mon blog, vers le tien ?
    Ca a été chouette de te rencontrer !
    C Naumann-Villemin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rahhh, je savais bien qu'en citant les noms, j'en oublierais !
      C'était chouette en effet !
      Et pour le lien, oui : bien sûr !

      Supprimer
  20. Merci ma belle ! Je t'ai même "piqué" deux photos (mais j'ai cité le photographe !!!!)

    RépondreSupprimer
  21. coucou ,
    vos livres dédicacés sous le chapiteau accompagent nos vies, et petits et grands de la famille les goûtent selon leurs envies,
    votre reportage sur ce zinc est super,
    c'est bon de vous avoir rencontrée
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, Marine ... quel joli message, c'est merveilleux.
      Ah, le zinc !

      Supprimer
  22. coucou Séverine,
    très beau reportage, magnifiques moments...C'est chouette!
    une voisine instit et maman de Nicolas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Valérie, c'est sympa de passer par ici me dire un petit bonjour !
      J'espère que tes élèves sont contents du petit livre ?

      Supprimer
    2. Ils sont ravis...Le moment de lecture à la fête du conte a été magique...Je repars quand tu veux dans une prochaine collaboration...

      Supprimer