lundi 19 novembre 2012

Retour de Toulon !

C'était vraiment bien ce salon !

Une journée de rencontres scolaires  :
-Le matin à Henri Wallon, collège de la Seyne/mer, où j'ai vu des élèves de 6è qui m'ont canardée de questions !
Spéciale dédicace à Mohamed et son "En fait, vous êtes payée pour mentir ! C'est le meilleur métier !"
Un grand merci à Caroline Soubic et sa collègue pour leur travail, leur accueil et leur enthousiasme (peut-être à bientôt !).


-L'après-midi au collège St-Joseph, incroyable campus sur une colline au milieu des oliviers et des pins. 
Voyez ça (c'est la cour de récré !) :




J'ai passé un moment vraiment formidable avec deux classes de 4è qui avaient lu "Lâcher sa main" (Grasset). Des questions très pertinentes sur l'inspiration, l'écriture, le roman lui-même.
Spéciale dédicace à Pierre-Henri et son "Pourquoi avoir eu recours aux analepses dans ce roman ?", et à deux élèves/auteurs en herbe !

Un immense merci à Corine Monloubou, documentaliste, et Charline Mercier, professeur de français pour la qualité de leur travail et leurs retours si positifs sur mon écriture.


Toulon, c'était ensuite deux jours de salon sur le stand de la génialissime librairie La Soupe de l'Espace.

Jean, Mélanie, Camille et Maxime, l'équipe de choc et de charme (et de mojitos !), sont des princes et des fées pour ainsi dire, des beaux humains, quoi.
Il y avait du café et des croissants chauds, plein de sourires et tout et tout.
Il y avait aussi du beau monde sur ce stand : Marcus Malte, Anne Cortey, Jean-François Martin, Claudine Desmarteau, Edouard Manceau, Axl Cendres, Alain Crozon, Guillaume Guéraud et ... une dame.

Guillaume et Anne font des avions en papier

Anne les lance

Axl se cache derrière un Twix

Zeu Tara Duncan's fans

Camille et Guillaume (qui ont l'air contents)

Maxime en garde du corps de la dame

Edouard et Jean parlent littérature

escapade avec Edouard et Anne le dimanche midi

et en plus, donc, il faisait beau. 

Pas de photos mais faudra me croire, il y avait aussi Pronto, Christine Davenier, Pakita, Arthur Ténor, Ghislaine Herbera et Sophie Lebot. Et Thierry Bonnety ! Et ma tante Laurence !
Et Henri Guaino, mais il était moins marrant, lui.



8 commentaires:

  1. C'était donc génial.
    Pour le prochain salon à Toulon tu pourrais peut-être emmener Jérôme pour qu'il profite du soleil ou encore y aller à la voile. Se barrer de la région parisienne pour naviguer dans le vent du Sud avec ton homme à la barre serait cool ou fun ou peut-être top.

    PHV

    RépondreSupprimer
  2. payée pour mentir hahahaha c'est génial

    RépondreSupprimer
  3. Ah, les analepses! Ma nièce m'a appelée la dernière pour me dire "Tata je dois écrire une rédaction avec des analepses!!"
    Tu t'es bien amusée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est dingue, ça m'a séchée sur place, trop drôle

      Supprimer
  4. depuis quand on parle littérature, sur un salon ?

    RépondreSupprimer
  5. Alors t'as vu, je t'avais pas menti pour la dame hein ? T'as pensé à transmettre mes civilités à Malte et Guéraud (si Malte n'a rien répondu, c'est normal, c'est un taiseux).

    RépondreSupprimer