vendredi 18 janvier 2019

Création en live avec Phosphore !








Le magazine Phosphore organise un prix très original : le 10 février, les lycéens entre 14 et 19 ans ont entre 11h11 et 18h18 pour écrire un poème ou un très court texte sur un thème donné. 

Courant avril, je rencontre les 20 gagnants à Paris !
Hâte !





jeudi 17 janvier 2019

Pëppo nominé au Prix Sorcières !



Une très belle nouvelle aujourd'hui !





Pëppo est en sélection pour le Prix Sorcières 
catégorie Carrément passionnant (Maxi)



Merci, vraiment !





mardi 11 décembre 2018

Une semaine à Magland !


Je ne déserte pas ce blog, mais je n'ai plus beaucoup de temps pour y venir aussi souvent qu'avant. 

Mais cette semaine-là, à Magland (près de Cluses), je veux en parler !


Justine, l'extraordinaire bibliothécaire, m'avait invitée une semaine en novembre. 
Elle avait prévu plein de choses ...

Des ateliers dans les deux écoles de la ville (les marmites à écrire ont chauffé !)...








Une rencontre publique (avec dédicaces) à la bibliothèque : 




Un atelier d'écriture pour les ados autour de mon album Les bruits chez qui j'habite (ill. Claire Cantais)... 





Une rencontre et un atelier avec le foyer d'adultes handicapés ...
où on a parlé bêtises et rêves un peu fous !











Je me souviens que … je ne savais pas qu’il ne fallait pas brûler la tapisserie.

Je me souviens que je ne savais pas qu’il ne fallait pas faire de bêtises quand j’étais petit.

Je me souviens que j’ai tiré sur la nappe du repas de Noël et que tout est tombé !

Je me souviens que j’ai fait un trou dans le mur avec mon doigt.

Je me souviens que j’ai repeint la maison en noir.

Je me souviens qu’il faut trier parce que j’ai fait beaucoup de  bêtises.

Je me souviens que j’ai trop bu à Tahiti.

Je me souviens que j’ai joué au coiffeur sur ma cousine.



J’ai escaladé sur une paroi rocheuse et que je ne savais pas redescendre. J’étais seul et j’avais peur.




(Thierry et Coline, ravis de voir que, tous ensemble, on avait écrit quelque chose de très beau)






Et un atelier avec les résidents de l'EHPAD :





Je me souviens de mes bêtises

Je me souviens que … j’ai fait tellement de bêtises que je les ai oubliées.
Je me souviens que j’ai renversé la grosse  bassine d’eau posée sur le fourneau de la classe. C’était malin : pendant qu’on nettoyait, ça faisait passer le temps.

Je me souviens que je n’aimais pas l’école alors je me suis sauvé !  Mes parents ont appelé les gendarmes. Pendant ce temps-là, je me promenais dans le Bois du Boulogne.

Je me souviens que je suis allée à pieds à Flaine par les petits chemins avec mes frères, sans le dire aux parents !

Je me souviens que j’ai découpé en mille morceaux le cahier de chansons de maman. J’ai coupé la broderie ! Maman était si triste après, on n’avait plus les paroles des chansons.

Je me souviens qu’on réfléchissait à deux fois avant de faire une bêtise parce que les parents étaient très sévères.

Je me souviens qu’en 1944, on m’a demandé où était le maquis et que j’ai répondu : « Là-haut dans les montagnes ! »

Je me souviens que j’ai mangé les chapeaux des ananas sur le dessus de la tarte.

-->
Je me souviens que je suis montée dans la 4L et que j’ai desserré le frein à main. J’ai traversé la route en marche arrière et je me suis retrouvée dans le tilleul !




Une semaine épuisante mais lumineuse, où les idées fusaient et les rires aussi. Et où l'émotion n'était jamais loin. 
Un accueil chaleureux (merci aux enseignant(e)s des deux écoles, aux éducateurs du foyer et à Laurence, l'animatrice de l'EHPAD !), des gens motivés et enthousiastes ... 
Un immense merci à toi, Justine. 

J'ai aimé lire de la fierté dans les regards de ceux qui avaient peur d'écrire et qui l'ont finalement fait.

J'ai aimé entendre "c'était bien, faudrait que ça soit toutes les semaines !"
"Alors, on est capables de ça ?"
ou
"Tous ensemble, on a écrit un poème joli"



J'ai aimé !

MERCI 💗💗💗💗


vendredi 16 novembre 2018

Grosse fierté et programme Montreuil




Je suis comblée ! Deux fois !

Comme autrice ...
Pëppo est dans les "Lus et recommandés par le Salon de Montreuil" !
Voir là !


Comme directrice de collection ...
Le Voyage au bord du monde de Sylvie Neeman et Barroux (Mango) y est aussi (chez les petits)
Voir là !


Tous les livres à retrouver là. 

Merci !

A Montreuil, je serai :
-à l'inauguration du livre Emergences (sur le stand de la Charte, le mercredi soir)
-en rencontre publique autour de Pëppo et du roman Hôtel Grand Amour de Soerd Kuyper le jeudi à 15h30 (scène vocale M16)
-en dédicace le vendredi de 18h à 19h30

Le programme est là !

J'espère te voir, toi.






mercredi 7 novembre 2018

Nos Coeurs tordus 2 en librairie !




Il est là, il est beau !

En librairie aujourd'hui : New-York avec toi, le tome 2 de Nos Coeurs tordus, co-écrit avec Manu Causse. 
Bayard Jeunesse. 


Manu est à Beyrouth aujourd'hui pour recevoir le prix des Jeunes lecteurs Libanais pour le tome 1, après le Prix Gulli, le Prix Coup de coeur Limoges et le Prix Paille-en-Queue à la Réunion !!!

Double youpi, donc 

Hâte de savoir ce que vous en penserez !



lundi 8 octobre 2018

Nos Coeurs tordus lauréat du Prix Paille-En-Queue à la Réunion !

Youpi et puis hourra !

Nos Coeurs tordus est lauréat du Prix Paille-en-Queue à la Réunion !

Manu est allé sur place (un sacré sens du sacrifice !) pour récupérer le prix et rencontrer nos lecteurs.




On est fiers !
Merci à tous. 

L'affaire du tag


Mon roman Premières Lectures L'affaire du tag, illustré par Gilles Freluche est sélectionné pour le prix des Embouquineurs 2018/2019 !

Chez Larousse. 




mercredi 12 septembre 2018

Pëppo dans le sélection du Prix Vendredi !!

La très belle nouvelle d'hier : mon roman Pëppo est en sélection du Prix Vendredi !






Et le Prix Vendredi, c'est le Goncourt de la littérature jeunesse. C'est pas moi qui le dis, c'est Livres Hebdo. 





Ajouter une légende



Et pas mal entouré du tout, voyez !
Olivier Adam, Fabrice Colin, Clémentine Beauvais, Claudine Desmarteau... Dingue !

Je ne touche plus Terre, 
heureuse. 

Merci !






mercredi 5 septembre 2018

un post avec des chats et des chiens (et un peu de BD)



J'ai décidé cette année de dire non à toutes les invitations de début d'année : je m'étais promis quatre mois (presque cinq !) d'écriture, je me les offre. 
Alors, pas de salons, pas de rencontres avant fin novembre. 

Le bonheur. 

Et puis, ici, il se passe des choses. C'est vivant. 
Il y a la lumière de l'eucalyptus à observer. 

Il y a Billie. 
Billie si frêle, si fragile. On la couve pour qu'elle tienne le coup. 











Il y a le chemin vers la maison. 






Il y a Elvis, qui veille. 




Des sauts (et des fesses !) ...





Cet été, j'ai écrit la seconde version de Des Astres, mon roman à paraître chez Exprim. 
J'ai écrit le tome 1 de la BD sur Dolto pour Delcourt. 
Avec Anne-Gaëlle Balpe, on a écrit les deux premiers tomes d'une série sans nom pour Rageot (mais il va falloir en trouver un ! et vite !)


Un été studieux, donc, au soleil et au bord de la piscine. 
Nous vivons ici depuis deux ans et on garde cette sensation, forte, d'habiter en vacances. 

La rentrée a un goût si doux. 


Je vous la souhaite bonne !

vendredi 27 juillet 2018

Pëppo : tout le monde l'aime !





             



J'avais dit que je mettais le blog en vacances, et puis ... Pëppo fait trop parler de lui ! 

Déjà une sélection à un prix (T'aimes lire à Laval !), Trois T dans Télérama (ce qui veut dire que Michel Abescat aime "passionnément" Pëppo !), une chronique sur RTL, des coups de coeur de libraires partout : à Rennes, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Bourges, Paris, Libourne, Aix-en-Provence ..., une pluie d'articles de blogs, une mention sur le site du SPLJ (salon de Montreuil, 'top des romans ado')...


Je remets tout ici (sinon, tout est à jour, livre par livre, onglet "parutions") : 

Et vous, vous l'aimez Pëppo ? 




Sélection Prix T'aimes lire 2018/2019 (LAVAL)




ARTICLES 

Dans Télérama, TTT !!


(quelle merveille cette chronique, non ? Merci Michel Abescat)



A 16 min 03
"J'ai adoré Pëppo, un roman pour une vie qui bascule. L'écriture est efficace, sans fioriture, presque brute. Un gros coup de coeur !"
(Laurent Marsick, émission Laissez-vous tenter)



"Pëppo, un ado qui assure ! Un beau récit pour voir d’un autre œil les campings de cet été."


Une belle pub dans Je Bouquine (même si je ne suis pas fan de l'expression "Feel good Book" mais bon ...) : 





Et dans le Hors-série Je Bouquiné été : 




Les librairies 

Coup de coeur Ombres Blanches (Toulouse)




Coup de coeur Librairie Mollat !





Mis en avant par la FNAC !




Librairie Maupetit à Marseille







Coup de coeur Espace cultuel Leclerc





Nicolas : 

"174 pages de vie à fond les ballons !

174 pages de joie, de peine, d'amour…
174 pages de pur bonheur !"


Angèle :



Coup de coeur Librairie de Provence à Aix en Provence !




Coup de coeur à  la Librairie Le Failler (Rennes)




Coup de coeur Ombre blanches (Toulouse)




Librairie Les pages du donjon (Bourges)














Les blogs ...



Un texte lumineux, peuplé de rois de la débrouille, d’une vieille peau acariâtre, d’un guitariste argentin, de bébés dodus, d’une boutonneuse au sourire ravageur et d’une Bibiche permanentée. Un texte qui déborde d’amour et de bonne humeur malgré les coups durs, malgré le quotidien difficile et l’avenir incertain. C’est tendre et plein d’humanité, ça réchauffe les petits cœurs tout mous et ça fait un bien fou. Que demander de plus ?



Une belle histoire délicieusement surannée, un peu hors du temps, comme dans une bulle. On y planterait bien sa tente au Tropical, on s’y sent bien, on aimerait y rester, un peu comme Bibiche qui s’y sent enfin renaître… Un cocon tout doux bourré d’énergie positive qui fait un bien fou… vous auriez tort de vous en priver !



Dans l'émission Onlikoinou de L'autre radio. 




En bref, un roman qui nous chamboule de bien des manières, nous donne le sourire, nous fait lever les yeux au ciel, nous donne parfois envie de hurler mais nous fait surtout vibrer avec les personnages et leur brin de folie. On s'attache très rapidement à Pëppo, on a envie de le voir s'en sortir et je dois dire qu'à sa manière, il s'en sort comme un chef ! Rien n'est facile mais la leçon d'humanité et d'humilité qui en ressort nous fait réfléchir encore longtemps après avoir refermé ce roman.


"En bref, un roman tendre, drôle et plein d'humanité, les personnages sont inoubliables tant ils sont vrais et attachants, c'est beau et ça fait du bien à notre petit coeur ! Qu'attendez-vous donc pour le lire ?"

"Séverine Vidal est de retour avec un roman magique, sincère, émouvant, drôle… Bref, c’est un nouveau coup de cœur pour cette autrice! Mon dernier était pour le magnifique Quelqu’un qu’on aime, que je ne cesse de recommander! Il faudra compter désormais avec Pëppo ! 
Séverine Vidal insuffle une vitalité, une énergie, une sincérité dans ses personnages qu’on a l’impression d’être à leurs côtés le long du fragment de vie qu’elle nous conte."




"L'histoire de Pëppo va vous émouvoir"




"A découvrir !"

Lire de Livre :
"Comme une vague, Pëppo vous emporte"




"J'ai passé un merveilleux moment de lecture. Pëppo est une petite lecture unique, touchante et colorée."



"Maintenant, si quelqu'un pouvait m'indiquer la direction du camping Le Tropical, je lui en serais infiniment reconnaissant ! J'ai tellement envie de les retrouver !

En bref, un roman tendre, drôle et plein d'humanité, les personnages sont inoubliables tant ils sont vrais et attachants, c'est beau et ça fait du bien à notre petit coeur ! Qu'attendez-vous donc pour le lire ?"



"Et puis, qu’est-ce que c’est drôle ! L’écriture est vive, le ton sonne juste et m’a arraché de nombreux sourires. Et en bonus, on a droit à l’histoire d’amour la plus improbable et réaliste que j’ai vue :  voir le regard de Pëppo sur Marie-Lola évoluer a été l’une des meilleures choses de ce livre, tant c’est amené d’une manière singulière, juste et drôle (#coeurcoeurcoeur)."

Carole (Blog 3 étoiles) : 





Les médiathèques 


"Et là je ne vous parle que de l’histoire parce que si je me lance dans l’analyse du texte ben je vous dirais que l’écriture est absolument fabuleuse, maligne, déroutante. On commence avec un Pëppo narrateur qui nous livre ses états d’âme mais en fait que nenni le narrateur devient externe ce qui nous permet de découvrir tout cet univers, et puis Pëppo revient de façon furtive sans vraiment s’adresser à nous, subtilement."


Les lecteurs 

Une fan, Noémie, du club lecture ado de Mollat !





Les collègues auteurs / autrices

Madeline Roth (libraire à Avignon, aussi)



Silène Edgar 



Il fait parler un des personnages du roman, bluffant !!