mercredi 4 mai 2016

Un prix pour Quelqu'un qu'on aime !


✮✩


Je suis très heureuse d'annoncer que Quelqu'un qu'on aime a remporté le Prix des Collégiens de l'Hérault 2016 !

Un vrai grand bonheur. Merci à tous les votants !

Ce roman est sélectionné à quelques prix cette année (voir par ici) mais c'est le tout premier que je remporte avec lui !


✮✩

La remise du Prix aura lieu lors de la Comédie du livre de Montpellier (du 27 au 29 mai). 






mardi 3 mai 2016

Et de 8 !!




De retour de vacances, j'apprends que La Drôle d'évasion remporte son 8ème prix !!!

Mon roman (Pépix, Sarbacane) est lauréat du Prix Ruralivres Nord 2016 (catégorie Grignoteurs) !

En juin, j'irai aux remises des Prix du Roman Jeune de Laval et du Prix Kilalu (Ivry/Seine). Tous les autres prix et sélections sont à retrouver par ici.

Le blog Lire c'est s'évader parle de Zach dans une vidéo à déguster par ici, merci Mélanie Delaporte !



C'est pas chouette, ça ?
Si, hein.

vendredi 15 avril 2016

Au collège Esclangon de Viry-Châtillon, j'ai passé une journée magnifique.



Noélie Riou, la documentaliste, m'avait invitée jeudi dans le cadre du Prix des Incos. 
Et puis les enseignantes de français ont fait lire d'autres de mes livres : La Drôle d'évasion, Il était deux fois dans l'Ouest, Robin, Jonas et moi (Je Bouquine), et des albums ..., La meilleure nuit de tous les temps ...

Bref, dans ce collège, ça bosse. 
J'ai rencontré trois classes de sixième, toutes les trois très différentes. Une journée pleine de vraies jolies surprises. 
Un accueil en chanson et poésie, à vous coller les larmes aux yeux, tiens. Et je ne me suis pas gênée. 
Des saynètes jouées avec le coeur, des rires. 
Des exposés sur les personnages qui fascinent Zach, le héros de La Drôle d'évasion. Tom Sawyer, Barak Obama, Steven Spielberg, Luffy de One piece, Al Capone, Billy the Kid ...














 Des lettres que l'héroïne de "Robin, Jonas et moi" a envoyées à ses amies pour se faire pardonner ///




D'autres saynètes ...










Des cadeaux bricolés ... autour de La meilleure nuit de tous les temps. 










 Tout un couloir rien que pour moi ... ❤︎❤︎❤︎❤︎




 Et puis, incroyable : le cuisinier et la gestionnaire avaient joué le jeu aussi ! Le menu de la cantine était choisi en fonction de recettes citées dans mes livres, notamment le fameux hamburger Sloopy Joe d'Il était deux fois dans l'Ouest !!










Une play-list des musiques citées dans mes romans ...




 Des sourires. 



Toute une classe qui se fâche contre ma fille Fantine, qui m'appelle pendant la rencontre parce qu'elle va être en retard au collège, haha !
Je lui réponds en direct et on lui envoie ces photos, pour lui dire de se dépêcher un peu !





Voilà. 
Vous étiez drôles.Vous étiez généreux, intelligents et malins. Vous savez accueillir. 
Les enseignantes, la documentaliste et l'équipe pédagogique de ce collège ont fait un travail remarquable, et ça se voit. Chapeau !

Les Incos à Louveciennes !

Mardi, j'étais à Louveciennes, pas très loin de chez moi, pour parler avec des CM2 de Huit saisons et des poussières (illustrations Anne Montel, Les P'tits bérets) sélectionné au prix des Incos.

Alors, quand on parle des camps de concentration, de la mémoire, du secret, de la parole qui jaillit enfin, du lien qui se retisse entre un père qui revient de déportation et son fils Amos, que les enfants trouvent les mots avec sensibilité, ... et bien, je trouve que je fais un joli métier. Voilà.

Merci à Justine de la médiathèque et aux enseignantes.

Et des pensées aux enfants, si vifs, si touchants. Pour ce partage, et vos carnets de lecteur.



















Fou comme Firmi



En ce moment, j'ai beaucoup de chance. 
Les salons s'enchaînent, les rencontres dans le cadre des prix aussi : et à chaque fois, des rencontres INCROYABLES. 
Cormontreuil, Flers, Firmi : des salons au top. 


A Firmi, le salon du livre avait lieu la semaine dernière, mené par l'incroyable Karinne Charles, conseillère pédagogique. 
Des rencontres scolaires d'une rare qualité, allez, je le dis : exceptionnelles ! Du monde sur le salon et des écoles entières aux couleurs des méga-bêtes (notre série avec Barroux, chez Mango). 

MERCI à tous, enfants géniaux, enseignants merveilleux, bénévoles, bibliothécaires fantastiques : je cherche des adjectifs !!


Petit tour d'horizon (beaucoup de photos, ben oui, chaque classe avait préparé une, deux, trois travaux, c'était fou. Fou comme Firmi) des classes rencontrées : 

A l'école Jean Moulin, les Méga-Bêtes étaient sur tous les visages, tous les murs, tous les cahiers !
Une petite pièce de théâtre avait aussi été prévue pour moi (mais pas d'autorisations de photo pour les petits de la classe, donc faudra  imaginer des petits de 4 ans déguisés en Méga Bêtes !)






Chaque classe avait inventé et fabriqué sa version de Méga-Pingouin !

Et des déclinaisons du Petit dodophobe (paru chez Frimousse) : Le petit écolophobe !






Moustic-Man (l'ennemi assoiffé de sang), était géant chez les tout-petits !!







A l'école Sailhenc, pareil ! La folie ! 
Un méga-pingouin, des travaux sur les peurs (à partir de J'aime mes cauchemars)...











Magique, non ? 

Le lendemain, toute une classe de Moustic-Man à l'école Boudou !


Un livre (oups, images à l'envers, pauvre Méga-Pingouin ! J'arrange ça demain promis !)






A l'école Zola de Cransac, les enfants avaient travaillé aussi sur Tandem, Je n'irai pas, les cauchemars et les Méga. 
Quel travail !!







Pour retrouver mon chemin dans l'école, j'avais un jeu de piste : 






Vous me reconnaissez ? 

Et un bouquet final à l'école de Viviez-Pont, où toute la salle informatique était entièrement transformée en supermarché, pour une mise en scène trèèèèès drôle de Je n'irai pas.

Je n'irai pas ... au Supermarché. 









Les mêmes, masqués à la "méga-bêtes" !



Une autre version géniale du Pingouin : 



Le Petit douchophobe en 10 leçons. 
(bravo !!)



Ils en avaient lu des livres ....








Pour couronner le tout, l'équipe d'auteurs était des plus sympas. C'est bien simple, on a rigolé trois jours. 
Et j'ai rencontré des gens merveilleux. Que j'avais l'impression de connaître depuis longtemps.




Le samedi sur le salon, on a dédicacé comme des dingues, sous le haut patronage de Moustic-Man : 





Ici, avec Barroux. 




Le grand Eric Sanvoisin (Pascale n'est pas sur les photos, mais elle n'était pas loin !)


Le petit Diego (chou ou pas ??)



L'immense Rachel Corenblit. 


Anaïs Massini venue en voisine. 



Cécile Bonbon, une fille acidulée (là, j'aurais pu éviter). 

La dédicace qui court sur 4 livres, avec Barroux : 




Sur le quai de la gare (qui n'est pas des plus riantes, avouons-le), Barroux et moi, désespérés. 





Et dans le train, on dort comme des Méga-Bêtes crevées. 




Merci, je l'ai dit ? 

MERCI Karinne, Sylvie, Joël pour tout ça.