mardi 20 novembre 2012

Anton et Lotti : le concours !

Voilà le dernier concours de 2012 !



Pour gagner un exemplaire dédicacé de ce conte de Noël illustré par Amandine Meyer (Editions Feuille de menthe), il suffit de me raconter votre meilleur souvenir lié à Noël. Pour ceux qui détestent Noël, vous avez le droit de raconter le pire ;)
ça se passe ici, dans les commentaires de l'article.

Je ferai un tirage au sort le mercredi 28, jour de  l'ouverture du salon de Montreuil.

A vous !



25 commentaires:

  1. Yeah, je suis preum's !!

    Mais je n'ai que des souvenirs glauques qui me viennent, là... mince :-( Je reviens !

    RépondreSupprimer
  2. Il y a 3 ou 4 ans, nous fêtions Noël juste avec nos enfants. Ils voulaient du poulet et des frites pour réveillonner et nous avons débouché une bouteille de champagne pour accompagner ce dîner de fête. Un feu dans la cheminée, de la neige dehors et les cloches de l'église du petit village qui n'en finissaient plus de carillonner, c'était tellement simple et divin!

    RépondreSupprimer
  3. Alors un des plus beaux c'était quand ma fille avait 4 ans et mon garçon 5 mois. Ce Noël avec mes deux petits, deux âges différents, ma fille en extase devant ses cadeaux, mon petit devant la magie étrange du moment, les boules de Noël du sapin et les papiers cadeaux à froisser. Pur. Simple. Le bonheur.

    RépondreSupprimer
  4. c'était ceux de mon enfance. Tous.
    Quand on était chez mes parents. Tous.
    Il manque aujourd'hui plein de gens alors c'est plus tout à fait la même chose mais c'est pas grave
    parce que malgré tout ça c'est quand même une période hors du temps qu'on essaie de rendre la plus douce possible, comme la vie quoi mais avec du champagne en plus.

    RépondreSupprimer
  5. Le matin où j'ai reçu ma maison de poupées. Mon père l'avait construite lui-même avec deux niveaux, escalier, papiers aux murs, meubles, fenêtres, tout y était ! Un vrai bonheur.... Je l'ai très vite transformée en maison de playmobiles (mais c'est une autre histoire) :))

    RépondreSupprimer
  6. Moi, j'ai le souvenir d'une grande réunion de famille avec tout le monde et les oncles et tantes qui commencent à discuter politique... le ton monte (mais gentiment), ça discute, ça débat, ça gesticule... et ma pauvre grand-mère qui commençait à avoir peur que cela ne dégénère, s'est levée d'un bond en tapant dans ses mains en criant "Vive Noël ! vive Noël !"... Tout le monde a éclaté de rire et s'est embrassé :)
    Bravo en tous les cas à toi !
    et moi, je dis "Vive noël !"

    RépondreSupprimer
  7. En fait mon meilleur souvenir de noël... c'est le prochain !

    RépondreSupprimer
  8. Mon meilleur souvenir de Noël, c'est quand ma maman vivait loin de moi et ne rentrait que chaque week-end (c'est pas ça qui est bien, ça je détestais !) Mon meilleur souvenir donc, c'est quand cette année-là, elle a fait le voyage dans un train bondé, avec des gens débordants de valises dans tous les sens, et qu'elle a passé les 3 ou 4 heures de voyage, avec un nounours en peluche gigantesque calés sur ses genoux, pour moi !

    RépondreSupprimer
  9. Mon meilleur souvenir lié à Noël ?

    Première image de ce souvenir : une chambre de clinique ! ( ça commence bien …)
    deuxième image : les chaussures devant la cheminée pour attendre les cadeaux du Père Noël ? Hé bien NON.
    Troisième image : un petit lit avec le plus beau bébé du monde endormi. Ma fille, tant attendue pendant de longues années.
    La quatrième image qui se superposait avec le bébé était cet énorme ours blanc de plus d'un mètre qui l'attendait à la maison pour jouer avec elle. Un ours protecteur qu'elle garderait, qu'elle aimerait, un ours rien que pour elle, tout doux, tout blanc, tout câlin.
    Un Noël avec 2 cadeaux en un : un ours énorme pour la fille et une fille toute belle pour le père.

    Cet ours a vieilli avec elle. La preuve ? Lorsque ce bébé fille est devenue maman, son fils a été très heureux de pouvoir serrer à son tour ce bel ours dans ses bras.

    Quel beau souvenir pour ce père devenu grand-père et pour cet ours blanc !

    PHV qui ne sait pas comment procéder pour quitter son anonymat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu n'es pas anonyme, là. T'es bien mon papa va !

      Supprimer
    2. Pfiou, très très touchant! J'en suis émue...

      Supprimer
  10. Mon frère pour le premier noël de mon fils, joue le jeu de "Tonton" super sympa et met le déguisement de Père Noël (je crois sous mon impulsion, genre ce serait génial si tu arrivais en Père Noël et distribuais les cadeaux, ah ben tiens d'ailleurs j'ai un déguisement!!!)... seulement à l'heure "J" il était un peu vaseux (soit de trop d'excès du réveillon, soit d'une terrible gastro en préparation...nous ne savions pas encore!) et ça ne l'amusait pas vraiment (e pauvre!) bref j'ai le souvenir de le voir tout vert et rouge!! Pfouuu on a de drôles d'idées quand on est jeunes parents!!! ;)
    Depuis c'est mieux, plus personne n'a à faire HOHO!! ça fait quelques jours qu' avec mon fils nous nous transformons en lutins du père noël et préparons des cadeaux pour amis, familles!!

    RépondreSupprimer
  11. Alors moi, ce serait le noël où on avait pris une grosse branche de pin au lieu d'un sapin, parce que les vrais sapin c'est un peu trop cher... La grosse branche de pin était dans le salon, décorée et tout, comme un vrai sapin de noel, et on avait récupéré des petites branches pour mettre chacun dans nos chambre et avoir chacun son petit sapin de noël.
    Quelques jours avant noël, on était en train de manger, quand un truc tombe du plafond sur l'épaule de ma maman. AHHHHHHHHHHH MAMAAAAANNNNN t'as une CHENILLE sur l'épaule !! poilue en plus !!!
    On lève la tête, et là, des chenilles processionnaires. En procession, un peu partout sur le plafond du salon. Il devaient y avoir les chenilles dans le pin, en hibernation puisque c'était l'hiver, et avec la chaleur de la maison elles se sont réveillées et elles commençaient à refaire leur nid dans nos rideaux : une grosse boule qui grouillait de chenilles.
    Grand nettoyage, au revoir nos petits sa-pins de chambre, les décos les guirlandes, et le vrai faux sapin dehors...
    C'était pas le meilleur souvenir de noël, mais on s'en souvient bien !! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'adore !!
      des chenilles procéssionnaires ! le truc ...

      Supprimer
  12. une sonnerie, les pleurs....le père noël, les pleurs.... les paroles, le père noël qui répond par des mouvements de tête... le noël de ma nièce ! un souvenir de rire.. et de pleurs ;)

    RépondreSupprimer
  13. Comme Alice, le premier qui me vient, c'est un pas drôle !
    Je devais avoir 10 ans à tout casser... pendant la prépa du repas, ma mère et mon beau-père n'ont cessé de s'engueuler. Ca s'est fini au moment de manger par des rafales de "On se sépare !".
    Au final, il sont toujours ensemble, ces deux grognons. Mais moi j'avais passé la soirée à pleurer dans ma chambre...

    RépondreSupprimer
  14. Un souvenir rigolo de Noël. On était à table, on se remplissait le coco de délicieux mets. C'était trop bon.
    Et Raphaël, 2 ans, nous sort d'une tout petite voix "je voudrais un petit yayout" :D
    Depuis chaque année, on lui prépare un "petit yayout" pendant qu'on se régale d'une bonne bûche ou de délicieux macarons.

    Sinon j'ai aussi mon pire souvenir de Noël. Ma fille 2 mois est hospitalisée (traditionnelle bronchiolite mais elle ne supporte pas la kiné :( ). Donc mon fiston a fêté Noël sans sa soeur, ni sa mère.
    Depuis Noël n'a plus la même saveur d'ailleurs. :(

    RépondreSupprimer
  15. mmmh, je n'en vois pas un qui sort du lot, c'étaient d'excellents moments à chaque fois: ce j'aimais beaucoup certainement, c'était le 25 après-midi, entourée des cousins, cousines, oncles et tantes avec qui on se faisait une séance de films de famille pris avec une caméra super 8. Le bruit de la pellicule qui défile, la pièce plongée dans l'obscurité, les images pas très fluides et les coupures pas toujours heureuses pour l'enchainement du souvenir à regarder; Mais quel plaisir!

    RépondreSupprimer
  16. tous ceux passés dans un petit village de Champagne, en pyjama, des pommes dauphines et le père noël qui à chaque fois nous prenait par surprise en toquant à la fenêtre, le brouhaha et ensuite s'endormir avec SA dictée magique

    RépondreSupprimer
  17. merci à tous, c'est vraiment super de vous lire !

    RépondreSupprimer
  18. merci pour ce concours je tente ma chance
    pour moi c est la premiere fois que mes enfants ont vu le pere noel,leurs yeux scintillaient meme s ils avaient peur de lui
    nonolala1@hotmail.fr

    RépondreSupprimer
  19. bonsoir , mon plus beau noel a été l'arrivée de mon baigneur (vincent) en 1970... un magnifique petit baigneur blond aux yeux bleus qui se baissaient quand je le couchais... aujourd'hui j'ai un "'vrai" Vincent, blond aux yeux bleus aussi mais qui pleure souvent quand je le couche ... vive noel et mes deux Vincent !
    isaure62@laposte.net

    RépondreSupprimer
  20. merci à Isaure et Indiana, et bienvenue à vous deux sur le blog !

    RépondreSupprimer
  21. Je devais avoir 5 ou 6 ans, je me souviens avoir entrouvert la porte de ma chambre qui donnait directement dans le salon (l'avantage d'un petit logement !). Nous étions le 24 au soir et mes parents étaient avec le père-noël. Je l'avais vu, il existait ! Mes mots d'adultes ne conviennent plus pour décrire toutes les émotions que j'ai ressenties. Je me souviens seulement que le mot merveilleux prenait tout son sens.

    RépondreSupprimer