dimanche 9 avril 2017

En mars et en avril ...



Deux mois très chargés = un retard considérable ici !

Désolée pour les classes qui attendaient que je parle de nos rencontres, je n'ai pas touché Terre depuis le mois de février. 
Me voici de retour chez moi, dans ma forêt. 
Et j'ai un peu de temps devant moi pour me poser et ... raconter les jolies choses de mars et d'avril. 

Début mars, court séjour en région parisienne. 
A Chatou, j'ai été invitée à une rencontre publique dans le cadre du Prix Katulu (et je ne savais, alors, que La Drôle d'évasion allait remporter ce prix !!). C'était très chouette !



Dans cette médiathèque, il y a des projets partout, sur les murs et loin des écrans. 




Juste après, j'ai filé à Bois d'Arcy pour une rencontre dans le cadre du prix des lecteurs de la ville, où Il était deux fois dans l'ouest est en sélection. Avec Véronique Delamarre-Bellego, on a parlé inspiration, couverture, nuit d'été et voyage. Et c'était bien !



(pas d'autres photos sous la main !)

La veille, j'étais à Elancourt (mon ancienne ville !) pour des rencontres Incos (ou pas) à l'école du Berceau. 
Un bel accueil, des trésors fous, un repas portugais et des retrouvailles dans un école que je connais bien et que j'aime <3 p="">
Merci à tous, enseignants et médiathécaires













 Puis, j'ai filé à Montpellier pour des rencontres autour de Quelqu'un qu'on aime avec des collégiens incroyables. C'était dingue, tout simplement. Le roman a remporté l'année dernière le Prix des Collégiens de l'Hérault, il a été offert aux collèges qui l'ont lu cette année.
Vraiment très émouvant.
Boîtes représentants des scènes du livre, poèmes imaginés par les élèves, témoignages, chanson a capella, bande dessinée créée autour des personnages, scènes rejouées.
Vous vouliez me faire pleurer ?
C'est réussi !




Un tableau (peint par le père d'un élève) reçu au collège de la Petite Camargue de lanssargues (merci à Mme Ben et Mme Marchal)




La classe géniale du collège de La Grande Motte : merci à l'enseignante Mme Kallal, et aux élèves, Kévin, Pablo, Alec, Leïla Vidal (qui n'est pas ma petite nièce) et tous les autres.







Et merci à Laetitia Touchard pour l'accueil, à Audrey pour les recettes de lessive bio ... 
Le vendredi soir, j'étais invitée par Jean-Louis Vidal (qui n'est pas mon cousin !) à la bibliothèque de Teyran. Une belle rencontre en soirée. 


Après quelques heures chez moi, j'ai enchaîné avec un départ vers la Suisse pour La Bataille des Livres. 
Trois de mes livres sont dans la sélection, La Drôle d'évasion, Il était deux fois dans l'Ouest et Philo mène la danse. 


Les images se passent de commentaires. 
C'était épuisant (treize classes en 5 jours), extraordinaire (Genève, Lausanne et les petits villages du Valais) : des paysages à tomber, de belles rencontres et une équipe de bénévoles et d'auteurs comme on en rêve tous les jours. 
En Suisse, j'ai entendu cette phrase merveilleuse : "On est en rupture de lamas" (bon, pourqui aller dans un resto Péruvien quand on est en Suisse, aussi !). 




Fou, non ? 



L'apero qui tue, avec Gisèle (et son attaque de paupière !), Sylvie Neeman (qui connaît le coin !), Sylvie de Matthiusieulx et Jean-Marie Desfossés)

Des chocolats offerts dans une classe ///



L'accueil de dingo dans cette classe si drôle, dans le Valais : 


Les mêmes sans Sylvie N. mais avec André Marois à la place ;)

Un Belge, une Suissesse, un Canadien et une Française après la fondue au resto :











La vue depuis la classe de Lausanne où je suis allée le jeudi. 
ça passe ...


Comment vous remercier, tous, pour tout ce que j'ai reçu pendant cette semaine ? 

Je ne peux pas mettre de vidéo ni de  photos des enfants mais je le regrette. 
Le spectacle autour de Philo mène la danse était si touchant, si drôle que j'en aurais pleuré. 
Encore ? 
Oui, j'avoue j'ai la larme facile. 

 Merci à Violaine Vidal (je vous jure, c'est pas ma cousine non plus !) et à TOUS les bénévoles : c'était magique !
Un coucou à ma maman pour la semaine, Gisèle (you rock !).

Vive La Suisse !

Et puis juste après, c'était l'Escale du livre à Bordeaux (tout près de chez moi, donc chouette je pouvais rentrer à la maison le soir !).
Une journée de rencontres en compagnie de Thomas (à droite sur la photo) et une rencontre publique avec les booktubeurs (coucou Audrey, Lemon, Tom et Nathan) qui mènent les entretiens avec beaucoup de finesse et de simplicité. Un plaisir.



Et enfin, j'ai filé début avril en Bretagne pour des rencontres INCOS. 
A Rennes et à Pacé. 
où ...
j'ai fait des grimaces : 


où j'ai dédicacé (merci à la librairie Courte échelle) : 



où j'ai rencontré des classes joyeuses ! 
Merci à Christine Couvert et Nicole Lefeuvre, vous êtes extras !


Après ce programme de folie, je suis rentrée (épuisée mais heureuse !). 
En mars et en avril, des livres sont sortis, Nos coeurs tordus, Sur mon fil, Gustave et Céleste, J'ai vu un lion... Il y a eu des articles dans Ouest France, dans le Monde, sur France inter, dans Okapi. 
Des coups de coeur un peu partout pour Nos coeurs et pour Sur mon fil. 
Un bonheur. 





Et juste avant de m'accorder quelques jours de vacances totales (bien méritées, non ?), j'ai fignolé un petit portrait pour la Charte (euh, j'avais un léger retard ... de 5 mois) : 
Vous pourrez me retrouver par ICI si ça vous dit : 


avec, en prime, une photo de moi en rockeuse à 10 ans. 
Ben quoi ? 








Maintenant, je ferai des articles chaque mois plutôt que chaque semaine : pas le temps de faire mieux !

Des bises !



5 commentaires:

  1. Le programme de folie ! Heureuse de t'avoir croisée en cette si belle Suisse !

    RépondreSupprimer
  2. Quelle vie! Il faudra écrire un truc dessus, un de ces quatre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a un peu tous la même vie ... Des auteurs jeunesse au printemps quoi !

      Supprimer