jeudi 24 janvier 2013

Huit saisons et des poussières




Le père d'Amos et Sarah rentre chez lui après plus de deux ans de déportation. 
L'histoire de son retour, des regards posés sur lui, du silence.
L'histoire d'une cabane commencée avant, et qu'on poursuit ensemble.

"Huit saisons et des poussières" sortira cette année, aux Editions des P'tits Bérets, et j'ai la grande chance de le voir illustré par Anne Montel.

J'avais aimé d'amour sa BD, écrite par Loïc Clément, "Shä et Salomé", et puis tout, absolument tout ce qu'elle a fait ensuite, alors je suis TRES heureuse de cette collaboration. 

Une recherche de personnages et un croquis pour la couv'.










"Depuis qu'il est rentré, le père d'Amos reste la plupart du temps assis dans le grand fauteuil du salon. Il pose ses mains sur ses cuisses et regarde droit devant lui. Il ne fait rien d'autre. Et surtout, il ne parle presque pas.
Il est là, c'est tout. "

8 commentaires:

  1. J'adore ce que fait Anne Montel ! Et je sens que je vais aimer votre livre !

    RépondreSupprimer
  2. Ha oui, fan aussi !! Vivement !

    RépondreSupprimer
  3. Un sujet pas facile à traiter, bravo à tous les deux ! J'ai hâte de le découvrir : )

    RépondreSupprimer
  4. Trois lignes et demi, à peine plus d'une phrase, et j'ai déjà la coeur serré, tellement IL EST LA ton personnage. Et tu ajoutes une petite image en noir et blanc... c'est parti pour l'émotion totale.

    RépondreSupprimer
  5. ça a l'air touchant ! il me tarde de le découvrir

    RépondreSupprimer
  6. belle histoire et beaux dessins, donc tout bien !

    RépondreSupprimer