samedi 9 juin 2012

En atelier à Guyancourt !

Comment passer deux belles journées, alors que dehors il pleut presque de la neige ?
Hein, comment ?

Voilà la recette :

-être invitée dans à l'école Politzer de Guyancourt, pour des ateliers écriture et illustration.
-Y aller avec Estelle Billon-Spagnol, la prendre à la gare à 7h59 et commencer la journée par un baby foot :



-faire la connaissance d'une équipe d'enseignants motivés et drôles, du genre à se faire des blagues, comme l'accrochage de vêtements à la récré :


et qui dansent ensemble sur leur pause de midi :
(c'est pas beau, ça ?)


-Accueillir toutes les classes de l'école pour deux ateliers :
écriture poétique, autour de "Rien qu'une fois" (Ed. Winioux, illustrations Csil)




illustration et réalisation d'une fresque (avec Estelle, ils ont de la chance !)





-Retrouver avec bonheur la classe d'Armelle, avec laquelle j'ai déjà travaillé cet hiver :


-Faire la sieste (photos truquées) :




-Coller les oeuvres des élèves réalisées à l'atelier d'Estelle et entendre l'un d'entre eux dire en passant : "Ah, tiens, c'est là que j'ai accroché mon rêve !"



-Relire les textes écrits par les enfants et s'émerveiller :


"Rien qu'une fois, je voudrais être un géant pour toucher les nuages"

"Rien qu'une fois, je voudrais aller dans le futur et me rencontrer"

"Rien qu'une fois, je voudrais avoir mille bras pour faire mille choses"



-Rentrer à la maison et trouver dans la boîte aux lettres le prochain numéro de "Mes premiers J'aime Lire" et être contente d'être dedans !




Merci à l'équipe en or de l'école Politzer à Guyancourt et à chaque enfant rencontré.




10 commentaires:

  1. Piou !
    (peux rien dire de plus, là...)

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. si !! et on fait un beau métier, n'est-ce pas ?

      Supprimer
  3. Quelle journée ! Bravo !
    Avoir la force de danser sur la pause de midi, je tire mon chapeau (moi j'avoue que je comate un peu, je cancane avec ma collègue, ou je vais faire les boutiques, mais jamais je danse, peut-être que dans ma nouvelle école ça se fait ??).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils préparent une sacrée surprise ...

      Supprimer
    2. Leia, fonce chez Estelle, elle a besoin de ton adresse :)

      Supprimer
  4. le "aller dans le futur et me rencontrer", alors ça, c'est d'une puissance poétique inégalée.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, vous avez plus de chance que moi, je viens de recevoir (26 juin) mes exemplaires de "On veut un chien!"
    http://henrifellner.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Henri, merci pour ce message ;)
      J'avais reçu un seul exemplaire, les autres aujourd'hui comme vous..
      Et merci pour ces belles illustrations, ça me plaît beaucoup !

      Supprimer