mercredi 2 mai 2012

La meilleure nuit de tous les temps ! Le concours !



Il sort aujourd'hui !
"La meilleure nuit de tous les temps"
Collection Dacodac, au Rouergue.












Pour la meilleure nuit de tous les temps, il vous faut : 
• la maison de votre grand-mère partie
en croisière, 
• un Très Grand Mensonge, 
• un camembert qui pue, des fraises
Tagada et deux parts de flan pour la fête,
 • un frère pour allié, et bien sûr, être ... amoureux fou !


On se fait un petit concours ?

Le réglement est simple : envoyez-moi ce que vous voulez !
Vous pouvez par exemple mettre un commentaire ici, pour me raconter un Très Grand Mensonge (réel ou imaginaire), vous pouvez m'envoyer une photo inspirée de la couverture du roman, ou un dessin ou un poème ou une chanson ou du camembert. 

La liberté totale, quoi.

Il y aura un vrai vote, avec la petite population de chez moi. 
Vous avez jusqu'au 16 mai. 

MERCI !
(et n'hésitez pas à faire passer !)








52 commentaires:

  1. Nicolas Sarkozy est mon idole et j'espère vivement qu'il sera réélu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est le Très Gros Mensonge qui sent le camembert !

      Supprimer
  2. Ce qu'on veut ? Alors, une petite histoire.


    Dans la grande forêt vivaient autrefois deux créatures inquiétantes. A l'est des montagnes, un lutin maléfique qui adorait enlever les pauvres gens pour en faire des esclaves. A l'opposé, dans les gouffres de l'ouest vivait un ogre insatiable qui aimait les riches, car il aimait manger les gens gras et bien portants.
    Les gens ne savaient plus comment sortir de chez eux. S’ils avaient l’air riche, l’ogre les croquait, mais s’ils avaient l’air pauvre, le lutin les asservissait.
    Un jour, petit Jean eut une idée. Il alla chez le lutin, richement paré.
    - Savez-vous, Monsieur, qu’il existe dans les gouffres de l’ouest, un ogre si fort, qu’il vous suffirait de le capturer pour ne plus jamais avoir besoin d’esclave ?
    Le lutin sembla intéressé.
    Il alla ensuite voir l’ogre, vêtu de haillons.
    - Savez-vous, Monsieur, que par delà les montagne vit un lutin richissime, qui possède à lui seul des milliers d’esclaves ?
    L’ogre en eut l’eau à la bouche.
    Depuis la ruse de Jean, les créatures se battent, sous le regard amusé des gens de la forêt qui peuvent maintenant sortir sans crainte.

    Et encore bravo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. super histoire Olivier. Je n'en attendais pas moins de toi :-)

      Supprimer
    2. L'ogre a finalement fini par avaler le lutin. Et c'est tant mieux.

      Supprimer
  3. Je sais pas pourquoi je participe à ce concours, je n'ai aucune envie de gagner ce livre!

    RépondreSupprimer
  4. La mare aux mots n'a pas été créé par moi mais par un proche de S. Vidal (dont je tairais le nom). Le but était simple : faire du blabla au départ pour ne pas éveiller les soupçons puis parler petit à petit de Madame Vidal. Le but est d'encenser chacun de ses livres, sans même les lire (aucun intérêt puisqu'il s'agit juste d'en dire du bien). Autour on parle de tout et n'importe quoi, ni vu ni connu. et hop voilà le travail ! petit à petit Séverine V. entre insidieusement dans l'esprit des gens, on mange toutes les part de marché sur les 3-15, on rachète une société off shore aux caïmans, on fait en sorte qu'elle rentre dans les écoles, TOUS LES ENFANTS doivent connaitre son nom ! On attends que ça murisse, qu'ils grandissent. Dans 15 ans (2027) elle se présente aux présidentielles, là tous les anciens enfants se souviennent de ce nom qui les a marqué et elle gagne contre Louis Sarkozy. Entre temps la société Off Shore a explosé les actifs et les passifs des capitaux, et on est riche ! On fous le bordel !

    RépondreSupprimer
  5. Je déteste lire (et j'ai toujours détesté ça ! ) , mais à quoi sert un bouquin ? à faire du bon feu de chminée ! alors pourquoi vouloir gagner un livre ?? bin pour me chauffer cet hiver évidemment... (merci pour le concours )

    RépondreSupprimer
  6. Même des photos? Non, pas des photos! De toute façon, on n'a même pas envie de les voir les photos! Et puis on sait bien qu'on vient jamais pour rigoler ici! Il ne manquerait plus qu'arrive un dessin de larve belge, et ce serait le comble!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah, un dessin de larve belge serait le pompom :)

      Supprimer
  7. Dimanche, je n'irai pas voter. ça ne m’intéresse pas.

    RépondreSupprimer
  8. on peut envoyer un reblochon ou ça marche pas?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. fais péter le reblochon, ça booste mon inspiration !

      Supprimer
    2. Je ne suis pas certaine de tout comprendre:
      Faut faire un flan au camembert pour ma grand-mère qui part en croisière?
      Pour le flan ça va, mais ma grand-mère n'est pas Costa!

      et les Tagada... j'ai tout bouffé.

      Supprimer
    3. oui, c'est ça, Eveline, la liberté totale :)

      Supprimer
  9. Hier, après la lecture de ton texte sur le concours, j’ai trié mes photos à la recherche de « LA PHOTO » première épreuve réussie.
    Ensuite j’ai bataillé pour écrire un petit poème. Il n’est pas extraordinaire mais il existe.
    Les deux documents à la main, je suis parti montrer mes œuvres à ma belle qui venait juste rentrer de course et qui déballait la marchandise.
    A deux pas de la table, une banane tombée du sac passe son mon pied, me déséquilibre et me jette à terre. Un cri puis le constat : fracture du poignet droit ! la douleur est intense.
    Passage aux urgences, plâtre et retour à la maison.
    Il faut que je termine mon message pour Séverine. Impossible d’écrire avec ce plâtre qui m’enferme les doigts. Je verrai demain.
    Nous sommes demain et je tape avec un doigt. C’est une épreuve !
    La douleur me taraude. J’arrête là et t’envoie tout de même ce texte pour te prouver ma bonne volonté et mon courage dans l’épreuve.
    Je vais donc une fois de plus perdre le concours.
    Une larme furtive vient de tomber sur mon plâtre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai eu peur, j'avais oublié le réglement, donc j'ai appelé chez toi, inquiète.
      Tu mens bien.

      Supprimer
    2. Hahaha très drôle P.H.E.V. ! Il est même doué pour l'écriture.... et son imagination est au rendez-vous! S'il continue comme ça, il va nous fabriquer des auteurs maison :-)))))

      Supprimer
    3. Je n'ai pas d'imagination. la véritable histoire est que suite à mon texte déposé ici, j'ai inquièté Séverine. 3 minutes après hop hop hop! un coup de fil pour prendre de mes nouvelles alors que j'étais encore aux urgences.
      Vrai ou faux ?
      j'oubliais,j'adore lorsque ma fille s'inquiète pour moi.
      Vrai ou faux ?
      J'aime cette fille talentueuse.
      vrai ou faux ?

      Supprimer
  10. On a le droit d'utiliser une image pas vraiment faite exeuprès pour le concours, mais avec du camembert dedans ?

    RépondreSupprimer
  11. Mon fromager fait le meilleur camembert-qui-pue de toute la région (que dis-je de toute la France !). Comme je suis sympa, je te le livre avec mes microbes (comme ça tu sentiras rien, car j'ai le rhume du siècle !) et en prime une pince à linge (pour te pincer le nez au cas où tu aurais la chance d'avoir l'immunité contre les microbes de bébé qui traînent chez moi) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Céline, et bon courage face aux microbes :)

      Supprimer
  12. ho non j'en ai assez des concours, je ne participerai jaméééééééééééééééééé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah non pas ça ! pas ça ! pitié ! j'en salivais d'avance....
      P.S. désolée Séverine, y'en a qui me font craquer chez toi !

      Supprimer
    2. Jane, tu as vu la larve, c'est mon post d'aujourd'hui !

      Supprimer
    3. Oui j'ai vu ! quelle moule celle-là ! on ne s'en lasse pas, elle est trop TOP!

      Supprimer
  13. Je suis en train de faire l'inventaire...

    Je n'ai qu'un amoureux fou sous le coude. Mais comme il est vraiment fou, fou,fou, amoureux, amoureux, amoureux, raide-dingue comme un camembert trop vieux (momifié même).
    Que moi j'suis pareille, aussi émue qu'une fraise des bois qu'on découvre de son feuillage.
    J'me dis que ça pourrait faire l'affaire, alors j'y vais au flan.

    Au fait, je me pacse dans 15 jours!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bon, j'espère pour toi que c'est pas un Très Grand Mensonge, parce que tu sembles heureuse ;)
      Tu auras un flan / pièce montée pour ce pacs ?

      Supprimer
    2. Je vais commander ça à mon pâtissier. Avec beaucoup de caramel et de nougatine ça devrait tenir!

      Supprimer
  14. Mon père
    avait fait d'un camembert
    un dessert.
    Un entremets glacé
    mélange sucré salé
    écœurant à souhait.
    Mais pour ne pas attrister mon papounet
    j'ai tout mangé !

    RépondreSupprimer
  15. Claire Gilbertsamedi, 05 mai, 2012

    Séverine VIDAL? Jamais lu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Claire, moi non plus, connais pas :-/

      Supprimer
  16. Comme je suis fan de Séverine, j'achète tous ses livres en 3 exemplaires, ce sont pour moi des collectors pour plus tard.
    je suis ruiné, mais que voulez-vous, quand on aime on ne compte pas.

    RépondreSupprimer
  17. c'est fou comme les gens se lâce ici ! c'est bon ca ! Mais moi j'ai pas d'idée, pas d'imagination, pas de mensonge à délivrer, je ne mets JAMAIS ! Na

    RépondreSupprimer
  18. je ne mens jamais ... roh désolée du coup j'ai tout raté :(((( Les concours c'est pas pour moi décidément !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, tu n'as rien raté, tu mens très bien :-))

      Supprimer
  19. Alors moi, il s'agit d'un mensonge mais par timidité ;)
    J'ai honte, j'avais 14 ans.
    Coup de téléphone, on me prend pour ma grande soeur ( oui celle qui dessine bien:)) et je n'ai pas le temps de dire qu'il y a erreur..
    Le gars se présente, il fait partie d'une compagnie de théâtre assez importante.
    Trop tard pour moi, je n'ose plus révéler mon identité.
    Et je deviens ma soeur,
    sauf qu'elle était en terminale et moi en 4ème.
    Je crois faire illusion jusqu'aux questions fatidiques:
    "Quels auteurs étudiez-vous pour votre bac L?
    -Heu, heu, bah c'est bête, je ne m'en souviens plus...
    Heu, Molière!
    "Pourquoi faites-vous du théâtre?
    etc etc...
    Très grand moment de solitude, vraiment,
    Amélie
    Amélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'adore ! j'imagine très bien la scène !

      Supprimer
    2. je joue !
      "je ne t'en veux absolument plus, Am"

      Supprimer
  20. Quand j'avais 8 ans (ou par là) j'ai appelé le n° vert noté au dos de l'emballage de la glace que je venais de manger. Je me suis faite passer pour le père d'une enfant.
    -"Oui bonjour, je suis Monsieur Machin et ma fille vient de manger votre glace qui est empoisonnée!
    -ha oui Monsieur, je comprends...
    -oui, c'est honteux... blabla...

    Je pouffais de rire avec ma copine. J'étais sûre de mon coup. Plus tard, j'ai compris que "la dame du numéro vert" devait être bien blasée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. excellent ! les blagues au téléphone de nos 8 ans, très bons souvenirs !

      Supprimer
  21. Séverine Vidal ? La fille de Pierre Vidal-Naquet ? Franchement ras le pompon de ces pseudo penseurs gauchistes prêts à tout pour se faire du fric sur le dos des honnêtes travailleurs... Elle est écrivaine ? Tu veux peut-être dire écrit vaine, non ?
    T'es sûre que tu confonds pas avec un produit de santé... genre un antidépresseur, ou quekchose dans c'genre ? Nan, parce qu'en plus d'être une pseudo penseuse de gauche écrivaine, si en plus, elle se fait reverser des royalties par les laboratoires pharmaceutiques... Car elle est capable de leur avoir vendu son nom, cupide comme elle est !
    Alors, non, vraiment, je ne cautionne pas qu'on puisse organiser un concours en se servant de son nom, ça non, c'est trop facile à la fin, je ne vous dis pas merci Madame Vidal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahhhhhhhhhh ! Aline, tu fais fort, j'adore ! Forte.
      <3

      Supprimer