dimanche 12 décembre 2010

Le jour où Olaf


Elice  a donné des couleurs à notre aéro-voiture. 
Olaf bien assis à l'arrière, la mémé ficelée et l'hélice bricolée : j'adore !
J'espère que ce projet se concrétisera en truc-en-papier-avec-des-pages.

Go, go, go !

9 commentaires:

  1. Raaaa ouais... comme un vrai livre... !
    Moi aussi j'espère...
    ravie de rouler avec toi sur ce projet. Tu verras, bientôt on pourra se la péter en aéro-voiture décapotable devant les grosses maisons d'éditions qui vont toutes s'arracher notre livre !

    (...ouais bon ça va... j'retourne bosser... mais on peut rêver un peu quand même un peu des fois...)

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'aime bien quand Elice se lâche dans ses rêves ^^
    Et puis sinon, j'y crois à fond, à votre truc-en-papier-avec-des-pages!

    RépondreSupprimer
  3. Je te le redis, c'est un magnifique projet, les illustrations de Elice sont très pro, on dirait presque un dessin-animé, type "Mia et le migou", quelque chose de très abouti!

    Cette illus-là me plaît énormément, elle est pleine d'humour... je en doute pas un instant que cela deviendra un livre!

    RépondreSupprimer
  4. Olaf... C'est aussi le nom de notre chien !

    RépondreSupprimer
  5. Trop rigolo ... oui un joli livre !!

    RépondreSupprimer
  6. Olaf ! ça pétarade a fond la caisse ! ça va finir par décoller, par s'envoler !! C'est sûr et certain !

    RépondreSupprimer
  7. go, go, go ! finger crossed ! vive l'aéro-voiture !

    RépondreSupprimer
  8. Ha!
    comme j'aimerais pouvoir dessiner comme Elice,peindre ces merveilleuses couleurs pastel,puiser dans mon imaginaire,

    comme j'aimerais aussi écrire des histoires pour enfants et des romans pour ados et aussi tenter le Fémina avec le talent littéraire de Séverine,

    comme j'aimerais signer des contrats avec des éditeurs,

    comme j'aimerais enfin entrer dans une grande librairie et observer tous ces enfants, assis parterre entrain de dévorer mes oeuvres,

    Mais... alors je vais dans la grande librairie, je regarde les enfants assis parterre, je regarde les illustrations et je parcoure quelques lignes de ces livres pour enfants, j'en achète 2 ou 3, heureux bien sûr avec une pointe de regret tout de même parce que j'aimerais pouvoir dessiner comme Elice, écrire comme Séverine ..............

    RépondreSupprimer
  9. c'est juste : trop top moumoutte !

    RépondreSupprimer