vendredi 15 novembre 2013

Mon secret rit tout le temps

ça se bouscule un peu ces jours-ci, hasard du calendrier éditorial, c'est comme ça.

Certains titres qui sortent en ce moment sont des textes écrits il y a des années, d'autres plus récemment.


A chaque fois, des livres qui me tiennent vraiment à coeur, des histoires de rencontre, de partage, d'univers qui se trouvent.

Alors, oui, je publie trois livres cette semaine, mais oui c'est toujours avec la même passion, la même envie, j'accompagne chacun de mes livres et je ne suis pas blasée.
Pas une seconde de "blasage".
Le même énorme kif.


Après Polaroïd et Le Petit Dodophobe en 27 leçons (chez Frimousse), c'est au tour de notre secret de faire son entrée en librairie.




J'ai eu la chance que Galia Tapiero et Barroux (avec lequel c'est loin d'être fini, on vous concocte d'autres machins) aiment ce texte, qu'ils le proposent à Vanessa Hié et qu'elle accepte de l'illustrer.

Mon secret rit tout le temps, c'est un album sur une amitié, voilà, tout simplement. Une amitié pas banale, entre un monsieur un peu original, un Marcello pas banal, qui parle aux oiseaux, aux nuages, et une petite fille qui n'écoute pas quand on lui dit "il ne faut pas, il est fou".






Ensemble, ils vont s'inventer un langage. 
Comme si Georges Perec leur soufflait des petits jeux oulipiens...
Alors ils se parlent en rébus, en mots de couleurs, ils créent des jeux et apprennent, tous les deux, à ne pas s'ennuyer.
Et à devenir amis. 

Parce que c'est ça, non, l'amitié. C'est s'inventer un langage commun. 
Enfin, je crois. 

Ce texte est sur ça. 
Et Vanessa Hié l'a, comment dire... sublimé ?

Oui, elle a fait ça, Vanessa. 
Déjà deux articles :
Ici et !



Je réfléchis encore à un concours qui intègre un peu de Polaroïd, un zeste de dodophobe et un poil de secret. Et je reviens !

Merci à ceux qui me lisent, même si ce mois-ci, c'est coûteux ^^
et à ceux qui ont compris que le coeur y est, à chaque fois pareil. 








12 commentaires:

  1. Réponses
    1. tu es une merveille et je me rue sur toi pour t'embrasser

      Supprimer
  2. Le titre est un coup de cœur à lui tout seul !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Rebz (et on a mis le temps à le trouver !)

      Supprimer
  3. Couteux ? C'est le père-noël qui va raquer !
    Et avec un si beau titre, une si belle histoire, de si belles illustrations, c'est "par milliers" qu'il va le distribuer…

    RépondreSupprimer
  4. Hâte de le découvrir à Montreuil... <3

    RépondreSupprimer
  5. Quel programme! Moi aussi, j'ai hâte de découvrir tout ça à Montreuil.

    RépondreSupprimer
  6. Je t'en ai déjà parlé au salon de Montigny, je l'attends avec impatience :)

    RépondreSupprimer
  7. Ce n'est pas coûteux lorsque c'est goûteux !

    la phrase du jour d'un sage... un peu gâteux

    élie

    RépondreSupprimer